Actualités



Actualités

Cardiologie interventionnelle

L’angiographie numérisée de la salle 1 a été remplacée en janvier dernier, un peu plus de deux ans après celle de la salle 2 . Cela au terme d’un processus habituel de renouvellement des appareils, indispensable, après 7 à 10 ans de loyaux services. En raison de l’usure des pièces mécaniques et de l’obsolescence des systèmes informatiques, changement indispensable.

Il s’agit d’un appareil de marque Siemens, de la même génération que celui de la salle 2 mais avec déjà deux améliorations importantes : d’une part un écran extralarge, permettant l’affichage de plusieurs données vidéos numériques simultanées dont bien sur celles correspondant à l’examen en cours. Cela apporte un confort indéniable pour l’opérateur ce qui permet indirectement de diminuer le rayonnement X (voyant mieux l’on peut utiliser des champs plus petit). D’autre part une amélioration des « softs » optimisant le traitement de l’image et permettant là encore de diminuer de façon substantielle les doses de rayon X reçues par le patient (au moins 30%), et le personnel. Ce nouveau soft sera d’ailleurs prochainement installé sur la salle 2 qui sera ainsi « up gradé ». La cardiologie interventionnelle disposera alors d’un parc homogène de deux appareils d’angiographie numérisée correspondant « à ce qui se fait de mieux » actuellement.

Ainsi la radiologie moderne est bien constituée de 20% de rayons X et de 80% d’informatique : la réduction des doses, c’est certainement cela !...

Docteur Philippe DRUELLES
Cardiologue Interventionnel